1 – Étudier le marché

C’est ce que tu as déjà dû faire pour lancer ton entreprise, cette étape est donc aussi indispensable pour la création de ton identité visuelle. En connaissant ton secteur d’activité, tes concurrents, ta cible, le marché … Tu vas appréhender plus facilement les codes graphiques que l’on retrouve dans ta branche. Par exemple, le domaine du bien-être et celui de la restauration n’ont pas les mêmes codes graphiques. Il est possible de s’en détacher pour marquer ton originalité, mais il ne faut pas pour autant partir sur une fausse piste et rater la cohérence de ton identité visuelle.

En connaissant ta cible, tu sauras aussi vers quelles couleurs, typo, univers graphique te diriger afin de marquer les esprits.

C’est aussi en connaissant ton secteur d’activité, que tu pourras choisir les meilleurs supports les plus adaptés à ta communication. En lançant ton entreprise, tu n’as certainement pas le budget ni le temps pour développer une communication à 360°. Il faudra donc prioriser ceux qui t’apporteront dès le début une visibilité maximale. Observes donc ce que font tes concurrents, non pas pour plagier leur communication, mais simplement pour analyser où se trouve votre cible commune. Si tu dois choisir entre facebook et instagram par exemple, sur lesquels de ces deux réseaux ta cible semble la plus réactive chez tes concurrents ?

Ton identité visuelle en découlera aussi…

Une fois tes supports choisis tu sauras aussi mieux comment décliner ton identité visuelle de façon cohérente.

2 – Analyser tes valeurs, ton expertise, tes forces…

Ton identité visuelle doit servir à te mettre en valeur et te démarquer de tes concurrents. Il est donc important qu’elle représente aussi bien tes valeurs que le message que tu souhaites faire passer à ta cible.

Faire cette analyse de ta marque, t’aidera aussi à en discerner tes forces et ton expertise. C’est ce qui te différencie de tes concurrents qu’il faudra aussi mettre en avant dans cette identité visuelle.

3 – Élaborer ta palette de couleur

Dans ton secteur d’activité, il existe parfois des palettes colorées communes qui permettent d’identifier en un clin d’œil ton domaine d’expertise. Par exemple, la restauration italienne utilise souvent le rouge, le blanc et le vert en référence au drapeau italien. Autre exemple, les marques autour de l’enfance, utilisent des tons pastel, doux, enfantins…

Il est bon parfois de s’en détacher un peu pour te démarquer justement. Mais n’oublis pas que certains codes sont très ancrés dans l’esprit de ta cible et peut te faire passer à côté de ta communication si tu ne les respectent pas.

Par exemple, un restaurant marocain qui utilise le rouge, blanc, vert partout dans son identité visuelle pourrait être confondu avec le restaurant italien d’à côté…Et du coup, passer à côté de clients qui cherchent justement un restaurant marocain…

La symbolique des couleurs aussi est importante, chaque couleur donne une intention et inconsciemment annonce des valeurs précises. Par exemple, le vert rappellera de suite la nature, la renaissance. Le rose sera doux, gourmand, romantique, réconfortant … Le violet plus spirituel, mystérieux, enveloppant…

N’utilises pas des dizaines de couleurs, cela risque de perdre ton identité graphique … Gardes cette palette de couleur fixe pour toute ton identité visuelle.

Il existe des dizaines d’outils pour t’orienter, t’inspirer vers des palettes de couleurs cohérentes, en voici deux :

4 – Les typographies

Le choix des Typographies ( ou polices d’écritures si tu préfères) de ton identité visuelle, est aussi une facette primordiale. Tout comme les couleurs, l’esthétisme des typos va définir tes valeurs et l’univers dans lequel tu te positionnes.

Choisis en 1 à 2 ( 3 maximum mais pas plus ) le but n’est pas de brouiller le message. Personnellement, je choisis une typo principale forte et originale et une typo secondaire plus classique.

Elles doivent être complémentaires et ne pas prendre le pas l’une sur l’autre.

Il en existe des milliers, et là encore connaître ta cible et ton message va faciliter le choix des typographies.

5 – Ton logo

Le fameux et l’indispensable logo !

Ce logo qui va te faire connaître et reconnaître dans ton domaine, c’est souvent la première chose à laquelle on pense lorsque l’on lance sa marque.

« Il me faut un logo !» Un peu comme si ce logo nous donnait la légitimité d’arriver sur le marché ! Ce n’est pas tout à fait faux… Cela te donnera surtout une dimension plus professionnelle et identifiable au premier coup d’œil.

Ce logo ne doit pas être changé tous les ans au risque de perdre ta clientèle qui s’attache vite à ce genre de code graphique.

Un logo sobre et impactant restera dans l’air du temps à contrario d’un logo qui suit absolument une tendance actuelle, mais sera «hasbeen» l’année prochaine.

Mefies-toi des tendances graphiques que l’on voit partout, elles te plaisent aussi, c’est normal, mais est ce que cela te plaira toujours dans 5 ans, 10 ans ?

Un logo et une identité graphique, je vois cela un peu comme un tatouage, j’y réfléchis longuement et je me fiche des tendances pour être sûre de ne jamais m’en lasser.

C’est donc pareil avec ton univers graphique, ne lassons pas ta clientèle !

Besoin d'aide pour créer ton logo ?

6 – Les visuels / Les photos

Tu vends des produits, prends-les en photo. Tu vends des cours ou des ateliers, prends des photos pendant tes cours. Tu vends des services, prends-toi en photo en train de les réaliser. Tu vends des prestations d’événementiels, prends des photos pendant ces événements.

Tu l’auras compris, prends des photos pendant tes journées de travail !

C’est souvent ce qui pêche quand je commence à travailler avec quelqu’un et que je lui demande, « Tu as des photos à me fournir pour ton site web / réseaux ?»

On y pense rarement, mais les visuels sont une grande part de ta communication. De nos jours, tout passe par l’image !

Que tu choisisses de les réaliser toi-même ou grâce à un photographe pro lors de shooting, je te conseille de rester là encore cohérent et d’avoir des visuels toujours similaires. La même luminosité, la même ambiance colorée, les mêmes positions pour tes produits…

Les valeurs et le message que tu souhaites véhiculer doivent se retrouver dans tes images.

7 – Ta charte graphique

La charte graphique réunit la totalité des éléments dont on a parlé ci-dessus.

Que ce soient ton logo et la façon dont tu peux l’exploiter ( grosseur, marges, couleurs, fond … ), ta palette de couleur, tes typographies… Ta charte graphique est en quelque sorte un récapitulatif, un mode d’emploi de ton identité visuelle.

C’est sur cette charte que tu vas te baser pour décliner ton identité sur tous tes supports de communication. C’est aussi cette charte que tu pourras fournir à un prestataire ( graphiste, community manager, webdesigner … )pour travailler ensemble sur un prochain support de communication.

Par exemple, si nous travaillons ensemble sur ton site web et que tu me fournis une charte graphique, cela nous fera gagner un temps considérable et nous permettras de rester cohérent du début à la fin. Tu seras certain.e que je suive à la lettre l’identité graphique que tu t’es construite.

Il y a quelques années, j’ai pu travailler avec des grandes marques comme la SNCF, SUEZ, LA POSTE etc… Leur charte graphique est très complète et très stricte rien que pour intégrer leur logo sur un flyer. Mais c’est pour eux la certitude que leur image restera cohérente de A à Z !

En conclusion, une fois que tu auras en main tous ces éléments de ton identité visuelle, tu pourras décliner cet univers sur tes différents supports de comm très rapidement et très efficacement. Il deviendra alors très simple de créer tes posts de réseaux sociaux, tes story, ton site web, tes flyers etc… Tu n’auras qu’à suivre et décliner ton identité visuelle absolument partout !

En un clin d’œil, on reconnaîtra ta marque et ta visibilité augmentera !

Et toi ?

As-tu mis en place ton identité visuelle ?

Dis-moi en commentaires !

Partagez

Cet article vous a plu ?
N’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest pour le partager à vos amis et le relire de temps en temps !

Ou le partager sur vos réseaux sociaux

Continuez votre lecture ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *